Aires protégées : la France prépare sa stratégie 2020 – 2030

Mise en ligne : 
09/07/2020

Engagée depuis le 25 octobre dernier par le Ministère, la nouvelle Stratégie des Aires Protégées (SAP) a vocation à rassembler l’ensemble des aires protégées, marines et terrestres, de métropole et d’Outre-Mer.
En mai 2019, le Président E. MACRON a annoncé vouloir atteindre d’ici 2022 30 % de territoires terrestres et marins protégés dont 1/3 en pleine naturalité, sous statut de protection forte.
Dans sa phase de co-construction, le Ministère a associé les collectivités, les têtes de réseau des aires protégées, les acteurs socio-professionnels, les associations de protection de la Nature et les représentants des instances nationales de la biodiversité.
A l’issue d’une période de travaux communs qui s’est déroulée de novembre 2019 à février 2020, une première version V1 de la SAP a été diffusée par le Ministère le 17 juin. Sur cette base, différentes consultations officielles ont été engagées et vont se poursuivre sur toute la période estivale.
La future stratégie 2020 – 2030 sera adoptée dans sa version définitive en octobre prochain.
RNF a participé activement aux travaux de co-construction de cette stratégie. En complément de la contribution collective faite en inter-réseaux dans le cadre de la Conférence des Aires Protégées de l’OFB, RNF vient de transmettre des éléments d’analyse au MTES sur la base de recommandations faites en février 2020, accompagnés de plusieurs propositions de nouvelles actions permettant d’enrichir la stratégie en elle-même et sa déclinaison opérationnelles  sur la période 2020 – 2030. Cette contribution conforte la place des réserves naturelles dans cette stratégie en réaffirmant notamment l’importance de l’EEDD, de l’ancrage territorial et de la fonctionnalité des milieux dans un contexte de changement climatique.
 

Menu mentions