Bandeau photo

Pins d'Au­triche à la butte aux si­gnaux - © L. Al­va­rez / Coeurs de Na­ture / SIPA

Baie de Canche

Plage de Pauvres - © L. Alvarez / Coeurs de Nature / SIPA
Plage de Pauvres
Plage de Pauvres - © L. Alvarez / Coeurs de Nature / SIPA
Plage de Pauvres
La butte aux signaux - © L. Alvarez / Coeurs de Nature / SIPA
La butte aux signaux
Au sud du parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale, la réserve naturelle de la baie de Canche couvre une partie de la rive droite du fleuve du même nom. Un ensemble de deux milieux caractérise ce site. D’une part, l’estuaire, c’est ici que le fleuve se jette dans la mer, est un lieu de vie riche et extrêmement diversifié. D’autre part, les dunes se dressent comme des barrières naturelles. Les plus nombreuses dans la réserve sont les dunes littorales, édifiées par le vent au Moyen Age et stabilisées par la végétation qui s’y est fixée avec le temps. Les dunes les plus proches de la mer ne s’élèvent que de quelques mètres et sont en proie au vent qui les modèle et les déplace sans cesse. Mais les plus spectaculaires sont les dunes qui ont enjambé la falaise de craie, recouvrant une partie du plateau sur une épaisseur de près de 30 mètres de sable. (lire la suite de l’article)
Ainsi, entre sable et eau, faune et flore locales et remarquables constituent une richesse étonnante. L’intérêt floristique réside en un cortège de plus de 600 espèces végétales recensées. Parmi les plus rares, on distingue le liparis de Loesel, une orchidée menacée de disparition, la pensée des dunes, véritable trésor de la région ou encore la pyrole à feuilles rondes.
Côté faune, la réserve naturelle abrite des mammifères comme le sanglier, le chevreuil, le blaireau, le renard, la fouine, l’écureuil, le lérot et parfois le phoque veau marin. Les amphibiens sont bien représentés avec 4 espèces de tritons (crêté, alpestre, ponctué, palmé), le crapaud calamite, la rainette verte… L’avifaune est une réelle richesse de la réserve avec une importante population d’oiseaux nicheurs qui colonisent les dunes pour se reproduire comme le tadorne, l’engoulevent, l’alouette lulu et le sizerin flammé accompagnés de nombreux passereaux. Le site constitue un point d’étape pour des dizaines de milliers d’oiseaux migrateurs, comprenant entre autres la barge rousse, le pluvier argenté ou encore le pinson des arbres. La bécasse est l’hivernant typique, sans oublier quelques faucons émerillons.
La réserve naturelle de la baie de Canche est ouverte au grand public. Ainsi, en empruntant les sentiers, vous pourrez vous immerger librement dans une nature étonnante. Les animateurs-nature organisent également des sorties de 2 à 3 h.
Code : 
RNN87
Département : 
Pas-de-Calais
Communes : 
Camiers
Etaples
Lefaux
Conservateur : 
Vincent PILON
Code INPN : 
FR3600087
Code WDPA: 
39798

Menu bas de page