Bandeau photo

Le lac des Estaris - © Morelloy / Wikipedia

Cirque du grand lac des Estaris

Milan royal - © H. Krapf / Wikipedia
Milan royal - © H. Krapf / Wikipedia
Petit Apollon - © P.-M. Aubertel
Petit Apollon
Bérardie laineuse - © K90 / Wikipedia
Bérardie laineuse
Le cirque des Estaris appartient à la zone périphérique du Parc national des Écrins, dans le massif du Champsaur. Dominé par la pointe des Estaris (3086 m) et orienté au sud, une partie importante de sa surface est constituée de moraines glaciaires, ainsi que par d’importants éboulis actifs, issus de produits d’altération superficielle. Sa géomorphologie complexe est marquée par les phénomènes d’érosion glaciaire ou l’action du gel et du dégel. (lire la suite de l’article)
Secteur de haute altitude, la réserve naturelle englobe le plus grand des lacs, ainsi que les pentes qui l’environnent, aux étages de végétation alpin et nival.
Avec un très remarquable complexe de zones humides d’altitude, le site comprend également tout un assortiment de pelouses fraîches typiques de l’étage de végétation alpin-nival et des affleurements rocheux.
Parmi les mammiferes locaux, on trouve le lièvre variable, relicte de l’epoque glaciaire. L’avifaune nicheuse comprend l’aigle royal, le milan royal, le faucon pelerin et la perdrix bartavelle. Dans les papillons, le petit Apollon est ici en limite d’aire en region Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Neuf espèces végétales déterminantes sont présentes dont quatre sont protégées au niveau national : l’androsace pubescente, la bérardie laineuse, la primevère du Piemont et la laîche bicolore.
Code : 
RNN15
Département : 
Hautes-Alpes
Communes : 
Orcières
Code INPN : 
FR3600015
Code WDPA: 
15146

Menu mentions