Bandeau photo

Vue de la réserve naturelle - © M. Villemagne

Gorges de la Loire

Pinede-chenaie-Loire ©Y.Thonnerieux
Pinede-chenaie-Loire ©Y.Thonnerieux
Panneau-sentier-d'interpretation_Unieux©Frapna Loire
Panneau-sentier-d'interpretation_Unieux©Frapna Loire
Lande à genet purgatif sur la pointe du Mousset ©Y.Thonnerieux
Lande à genet purgatif sur la pointe du Mousset ©Y.Thonnerieux
L'hiver dans la RNRGL ©Frapna Loire
L'hiver dans la RNRGL ©Frapna Loire
Maison de la réserve naturelle des gorges de la Loire©V.Michel-Frapna Loire
Maison de la réserve naturelle des gorges de la Loire©V.Michel-Frapna Loire
Paturage_Vue sur la pointe du Mousset©J Florquin-Frapna Loire
Paturage_Vue sur la pointe du Mousset©J Florquin-Frapna Loire
Prairies ©Frapna Loire
Prairies ©Frapna Loire
À quelques kilomètres de l’agglomération stéphanoise, les gorges de la Loire laissent entrevoir toutes leurs richesses. Le relief accidenté est à l’origine de la variété des milieux naturels. Des paysages boisés font apparaître quelques éperons rocheux dans une ambiance adoucie par le plan d’eau de Grangent. Les châteaux du moyen-âge sont survolés d’oiseaux majestueux. Au sol, se côtoient des amphibiens, des insectes ou des petites plantes, vivant dans les fentes des rochers (lire la suite de l’article)
L’intérêt du site réside principalement dans la mosaïque de milieux, liée aux importantes variations du relief : pelouses en zones rocheuses, prairies de fauche, prairies pâturées, landes, vallons et forêts… Des espèces végétales montagnardes telles que le groseillier des Alpes ou encore le hêtre, cohabitent donc avec des espèces de type atlantique comme l’ajonc nain ou le trèfle souterrain, ou encore des espèces méridionales (amélanchier, érable de Montpellier…). L’agriculture extensive est également à l’origine du maintien de la biodiversité sur ce site.
La réserve naturelle abrite de très nombreuses espèces dont les plus emblématiques sont le crapaud sonneur à ventre jaune, l’azuré du serpolet, le carabe hispanique, sous espèce bernardii endémique des gorges de la Loire, plusieurs espèces de chauves-souris, le lucane cerf-volant chez les coléoptères et plus de 80 espèces d’oiseaux dont le grand duc d’Europe, le circaète Jean-le-blanc et le milan royal. Les inventaires scientifiques ont permis de recenser au moins 439 espèces de papillons, 8 espèces de reptiles, 9 espèces d’amphibiens… et quelques petites plantes remarquables (véronique de Dillenius, myosotis de Balbis…).
Code : 
RNR77
Département : 
Loire
Communes : 
Saint-Etienne
Unieux
Conservateur : 
Benjamin Thirion (Frapna42)
Code INPN : 
FR9300071
Code WDPA: 
555559623

Menu mentions