Bandeau photo

L'étang Fouget - © J. Bertrand / Wikipedia

La Truchère-Ratenelle

Dunes éoliennes datant d'environ 5000 ans - © S. Petit
Dunes éoliennes datant d'environ 5000 ans
Tourbière - © J. Bertrand / Wikipedia
Tourbière
Landes en partie ouest - © J. Bertrand / Wikipedia
Landes en partie ouest
Damier de la succise - © P.-M. Aubertel
Damier de la succise
Bruant des roseaux - © Thermos / Wikipedia
Bruant des roseaux
Hot­to­nie des ma­rais - © C. Fischer / Wikipedia
Hot­to­nie des ma­rais
Ce sont sans doute les dunes de sable qui représentent le milieu le plus étonnant de la réserve naturelle. Modelés il y a 5000 ans par le vent, ces sables mobiles sont partiellement recouverts de mousses et de lichens. Seules les espèces adaptées aux milieux arides arrivent à les coloniser. (lire la suite de l’article)
A quelques mètres de ce milieu désertique, s’étend sur 5 à 6 ha un terrain gorgé d’eau : c’est une tourbière boisée dont la présence à seulement 200 m d’altitude est étonnante.
Un troisème milieu très différent s’observe non loin de là, c’est l’étang Fouget dont le marais alentour prend la forme d’un labyrinthe végétal et attire de nombreux oiseaux.
Les divers suivis ornithologiques, mis en place depuis les années 1970, ont permis d’inventorier 153 espèces d’oiseaux, dont plus de la moitié sont nicheuses : rousserolle effarvatte, locustelle tachetée, bruant des roseaux…
La forêt et la tourbière accueillent des espèces liées aux vieux peuplements forestiers comme la bondrée apivore, la bécasse des bois ou le pic noir.
La réserve naturelle est également un site entomologique majeur en Bourgogne qui recéle une grande diversité d’espèces dont certaines sont protégées comme le cuivré des marais ou le damier de la succise.
La flore comprend des espèces protégées comme les rossolis à feuilles rondes et intermédiaire. La gratiole officinale, dans les prairies humides, le peucédan des marais en bordure de l’étang Fouget ou l’hottonie des marais dans les zones d’eau libre sont des espèces également protégées. Dans les dunes de sable, on peut voir une petite graminée caractéristique de ces milieux pauvres et très secs : la canche blanchâtre.
Au total, 308 espèces végétales ont été répertoriées dont 12 sont protégées.
Code : 
RNN49
Département : 
Saône-et-Loire
Communes : 
La Truchère
Ratenelle
Conservateur : 
Stéphane PETIT
Code INPN : 
FR3600049
Code WDPA: 
39780

Menu mentions