Bandeau photo

Paysage Lan Bern © AMV

Landes et marais de Glomel

Double Poney Highland - © M. Ulliac
Double Poney Highland
Fluteau nageant © AMV
Fluteau nageant © AMV
Fauche dans les landes de Pen Vern - © M. Ulliac
Fauche dans les landes de Pen Vern
Damier de la succise - © P.-M. Aubertel
Damier de la succise
Sentier sur talus dans le marais - © M. Ulliac
Sentier sur talus dans le marais
Balisage du sentier - © M. Ulliac
Balisage du sentier
Drosera intermédiaire carnet mathurin © AMV
Drosera intermédiaire carnet mathurin © AMV

Adossée aux premiers flancs des montagnes Noires et située en têtes de bassins versants, la réserve naturelle des landes et marais de Glomel regroupe deux sites distants d’une dizaine de kilomètres. Le site de Lan Bern est principalement constitué de landes humides à tourbeuses en bordure nord du canal de Nantes à Brest. Le site de Magoar Penvern, abrite quant à lui une singulière mosaïque d’habitats humides oligotrophes, l'ensemble étant délimité par un réseau dense de talus arborés.. (lire la suite de l’article)

La richesse des sites est due à la diversité des milieux humides et pauvres en éléments nutritifs - landes hygrophiles et tourbeuses à sphaignes, landes mésophiles, groupements de tourbières, groupements marécageux des bas-marais acides, prairies humides oligotrophes - ainsi qu’à leur état de conservation.
L’intérêt floristique de la réserve naturelle est fort avec une trentaine d’espèces végétales à forte valeur patrimoniale dont le Flûteau nageant, le Lycopode inondé, le Rhynchospore brun et la Sphaigne de La Pylaie, espèces pour lesquelles la responsabilité du gestionnaire est particulièrement importante. La diversité faunistique est également intéressante : Triton alpestre, Triton marbré, Vipère péliade, Loutre d’Europe, Campagnol amphibie, Fauvette pitchou, Engoulevent d’Europe, Pouillot fitis se côtoient entre autres sur la réserve naturelle.
Pour l’entomofaune, la présence de certaines espèces rares et spécialisées est à souligner comme le Damier de la Succise, le Sympétrum noir, la Decticelle des alpages... La diversité de ces milieux façonnés par l’homme est favorisée par une gestion visant à perpétuer les pratiques culturales anciennes : fauche-exportation, pâturage extensif et non-intervention sont réalisés à parts égales sur les sites. De nombreuses mares et placettes d’étrépages ont également été créées afin de permettre l’installation des cortèges d’espèces pionnières des milieux tourbeux..
Code : 
RNR195
Département : 
Côtes-d'Armor
Communes : 
Glomel
Conservateur : 
Aline Bifolchi
Code INPN : 
FR9300006
Code WDPA: 
555514353

Espèces mentionnées dans le périmètre de la réserve
(listes non exhaustives)

 
 

Sources des données : Observatoire des Réserves naturelles / INPN

Menu mentions