Bandeau photo

Observatoire des Forêts Sentinelles

 

Qu’est-ce qu’un dispositif sentinelle, selon l'Office français pour la biodiversité ?

Un dispositif sentinelle est à la fois un espace de dialogue et de co-construction mais aussi un dispositif d’acquisition et d’analyse de connaissances sur les interactions entre climat, usages et biodiversité dans les socio-écosystèmes. Il permet :

  • d’alerter vis-à-vis de changements environnementaux et de possibles évolutions dans la trajectoire du socio-écosystème ;
  • de favoriser les apprentissages collectifs dans le cadre d’une dynamique de gestion adaptative ;
  • de sensibiliser et communiquer sur ces enjeux à tous publics.

 

ÉTUDIER LA RÉPONSE DES SOCIO-ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS AUX PROCESSUS IMPACTANT LEUR VULNÉRABILITÉ ET LEUR RÉSILIENCE DANS UN CONTEXTE DE CHANGEMENT GLOBAL

 

Avec ses partenaires, Réserves Naturelles de France a initié la mise en place d’un observatoire à long-terme des forêts qui permette la coopération et la participation des acteurs de territoire et de la recherche dans une démarche de recherche participative.

S’inscrivant dans la structuration du réseau de surveillance de la biodiversité et, en particulier, dans l’organisation des initiatives sentinelles soutenues par l’Office français de la biodiversité, l’Observatoire constitue également une contribution aux stratégies d’adaptation des forêts face aux changements climatiques.

La première phase d’actions du projet a démarré en 2018 pour une période de 4 ans.

 

Champs d’intervention :

 

La stratégie scientifique identifier en particulier trois champs sur lequel l’Observatoire a vocation à intervenir :

Évaluer l’influence des changements environnementaux – dont le changement climatique – sur les écosystèmes forestiers et la biodiversité associée ;

Étudier la réponse des acteurs du socio-écosystème aux changements environnementaux, notamment au travers de l’adaptation des pratiques et des mesures de gestion ;

Étudier l’effet des pratiques et des mesures de gestion des écosystèmes forestiers et de la biodiversité associée sur la vulnérabilité et la résilience des écosystèmes forestiers, la production de bois et le stockage de carbone.

 

 

 

 

Objectifs et livrables : 

 

 

 

Calendrier : 

 

Le projet est programmé sur une durée de 4 ans (2018-2021), pour un budget total de 900 K€.

 

 

 

Publications : 

 

- Actes - Actes des journées d'échanges 2019

- Rapport à mi-parcours - Bilan 2018-2019

- Résumé du rapport d'enquête - Formation "forêts et espaces naturels"

- Rapport d'enquête - Formation "forêts et espaces naturels"

- Rapport d'étude - "Une première exploration de la sensibilité du PSDRF"

 

 

Partenariats :

 

Le projet s’appuie sur une dynamique partenariale ancrée sur la coopération historique entre gestionnaires d’espaces naturels protégés. Il s’appuie sur un partenariat renforcé avec la communauté de la recherche forestière française et bénéficie du soutien de l’Office français de la biodiversité (OFB), du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES), du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA) et d’Electricité de France (EDF). Le projet a également bénéficié du soutien de la Fondation Humus en 2018.

 

 

 

 


Menu mentions