Bandeau photo

Les lacs de La Godivelle - © V. Amaridon

Sagnes de La Godivelle

La tourbière du Lac d'en Bas dominée par les estives du Mont Chamaroux - © V. Amaridon
La tourbière du Lac d'en Bas dominée par les estives du Mont Chamaroux
Tourbière et lac d'En Bas - © M. Crouvezier
Tourbière et lac d'En Bas
Renouée bistorte - © L. Pont
Renouée bistorte
Sentier découverte à La Godivelle - © J. Damase / ADDT 63
Sentier découverte à La Godivelle
Linaigrettes - © V. Amaridon
Linaigrettes
Couple de damiers de la succise - © L. Pont
Couple de damiers de la succise

Pour plus d'information, vous pouvez joindre Lionel Pont par mail
rn.sagnesetjaquette [at] wanadoo.fr

La réserve naturelle des sagnes de La Godivelle protège 24 ha de tourbières et d’habitats para-tourbeux, ainsi qu’un cortège faunistique et floristique à valeur patrimoniale régionale et européenne. Situé à 1200 mètres d’altitude, le site s’inscrit dans un ensemble de tourbières réparties au cœur du plateau volcanique du Cézallier, pays d’estive. Répartie sur deux entités différentes, le Lac-d’en-Bas et la Coualle Basse, la réserve naturelle occupe une ancienne vallée glaciaire. (lire la suite de l’article)
Initialement créée pour protéger l’avifaune nicheuse, les inventaires naturalistes qui se sont succédés depuis ont mis en évidence la forte valeur de l’écosystème tout entier. Les habitats tourbeux abritent des biocénoses relictuelles des dernières glaciations, une flore remarquable avec de nombreuses espèces rares en France, et une faune adaptée aux conditions climatiques difficiles.
La réserve naturelle accueille 14 milieux naturels différents, dont 5 sont d’intérêt communautaire. Il s’agit de différents types de tourbières et de prairies. Le tremblant à Carex lasiocarpa est magnifique, c’est probablement l’un des plus beaux d’Auvergne. Cette diversité de milieux permet d’accueillir une faune et une flore remarquables.
Sur le site, plus de 1 500 espèces et végétales sont recensées, dont une centaine possède une valeur patrimoniale. On compte 443 espèces végétales, dont 214 plantes supérieures, 105 mousses et apparentées et 126 champignons. 14 espèces végétales sont exceptionnelles, dont la rossolis à feuilles rondes, cette célèbre petite plante carnivore protégée en France, ou la ligulaire de Sibérie, si rare en France.
Parmi les espèces animales, les insectes dominent avec 618 taxons. Parmi les espèces remarquables, citons la loutre d’Europe, le grèbe huppé, le bruant des roseaux, l’agrion à lunule, cette petite libellule uniquement présent dans le massif central, le cuivré de la bistorte…
Code : 
RNN23
Département : 
Puy-de-Dôme
Communes : 
La Godivelle
Conservateur : 
Lionel PONT
Code INPN : 
FR3600023
Code WDPA: 
4048

Menu mentions