Bandeau photo

Vue de la tourbière - © OT des Saisies

Tourbière des Saisies - Beaufortain - Val d'Arly

Andromède à feuilles de Polium © Lise Wlérick
Andromède à feuilles de Polium
Buxbaumie verte © François Drillat
Buxbaumie verte
Chevêchette d'Europe © Guillaume Canova
Chevêchette d'Europe
Cordulie arctique © Guillaume Canova
Cordulie arctique
Trientale d'Europe © Guillaume Canova
Trientale d'Europe

La réserve naturelle régionale de la tourbière des Saisies – Beaufortain – Val d’Arly couvre 290 ha s’étageant entre 1550 et 1718 m d’altitude, à cheval entre le massif du Beaufortain et la vallée de l’Arly. Elle constitue la plus grande tourbière acide à sphaignes d’altitude de l’arc alpin qui doit son origine à la période glaciaire du Würm. Dans cette mosaïque de milieux naturels (tourbières, landes, pelouses et forêts), seize habitats naturels de valeur patrimoniale pour l’Europe ont été recensés, en premier lieu les habitats tourbeux à sphaignes, qui recouvrent 95% de la surface de la réserve.

La richesse botanique du site est remarquable et l’on y trouve 40 plantes rares et/ou menacées adaptées à cet habitat particulier dont la Trientale d’Europe, la Buxbaumie verte, l’Andromède à feuilles de polium, le Rossolis à feuilles rondes ou encore la Scheuchzérie des marais.

La diversité des habitats humides permet d’accueillir de nombreux insectes patrimoniaux comme les libellules avec les Cordulies des Aples et arctique,  l’Agrion hasté ou  la Leucorrhine douteuse ; ou les papillons tels que l’Azuré de la Canneberge et le Solitaire.

Les vieilles forêts sénescentes de la tourbière abritent les deux petites chouettes de montagne (la Chouette chevêchette et la Chouette de Tengmalm) ainsi que le Pic tridatyle. Citons également la présence du Tétras-lyre ou encore du Pic noir.

Code : 
RNR265
Département : 
Savoie
Communes : 
Queige
Cohennoz
Crest-Voland
Hauteluce
Conservateur : 
Anne-Claire DICK (ONF Savoie)
Code INPN : 
FR9300139
Code WDPA: 
555561903

Menu mentions