Bandeau photo

Padule Maggiore © O.Bonnenfant/OEC

Tre Padule de Suartone

Vue du site depuis un promontoire © O. Bonnenfant / OEC
Vue depuis un promontoire © O. Bonnenfant / OEC
Hyla sarda © O. Bonnenfant / OEC
Hyla sarda © O. Bonnenfant / OEC
Tre Padule Est exondée © O. Bonnenfant / OEC
Tre Padule Est exondée © O. Bonnenfant / OEC
Ruisseau temporaire © O. Bonnenfant / OEC
Ruisseau temporaire © O. Bonnenfant / OEC
La Padule Maggiore © O. Bonnenfant / OEC
La Padule Maggiore © O. Bonnenfant / OEC
Gennaria diphylla © O. Bonnenfant / OEC
Gennaria diphylla © O. Bonnenfant / OEC
Myriophyllum alterniflorum © O. Bonnenfant / OEC
Myriophyllum alterniflorum © O. Bonnenfant / OEC
Pseudo-lapiaz © O. Bonnenfant / OEC
Pseudo-lapiaz © O. Bonnenfant / OEC
Lestes macrostigma © O. Bonnenfant / OEC
Lestes macrostigma © O. Bonnenfant / OEC
Pilularia minuta © O. Bonnenfant / OEC
Pilularia minuta © O. Bonnenfant / OEC

Coordonnées de l'antenne de l'OEC en charge de la RN :
Office de l’Environnement de la Corse
BP 50 014 - 20169 Bonifacio
Tél. : 04 95 72 30 18 - @ : pozzodiborgo [at] oec.fr 
 

Au nord de la commune de Bonifacio, la Réserve Naturelle des Tre Padule de Suartone protège quatre mares temporaires méditerranéennes nichées sur le plateau granitique de Campucceli. Classée depuis 2007 sur la liste des zones humides d’importance internationale, dite liste Ramsar, le site contribue à la reconnaissance et à la préservation de cet habitat spécifique et fragile, riche d’une biodiversité exceptionnelle concentrée sur quelques hectares. La réserve naturelle abrite également d’autres milieux, ruisseaux temporaires, pelouses humides, dalles rocheuses, fruticées naines, sources d’une biodiversité riche de nombreuses plantes peu communes à l’échelle de la Corse et même de la Méditerranée et dont certaines sont protégées. (lire la suite de l’article)
La réserve naturelle est gérée par l’Office de l’Environnement de la Corse et bénéficie d’un plan de gestion validé par l’Assemblée de Corse pour la période 2014-2020. Plus de 340 espèces de plantes vasculaires s’y épanouissent dans et hors des mares temporaires, dont plus d’une quarantaine présente un caractère patrimonial exceptionnel. La faune n’est pas en reste, le site étant fréquenté par une centaine d’espèces différentes dont un tiers présente un intérêt patrimonial.
Les mares temporaires des Tre Padule de Suartone sont des zones humides d’origine naturelle dont le fonctionnement hydrologique, alternant phases sèche et inondée, est intimement lié au climat méditerranéen. Le site, riche en espèces adaptées aux conditions extrêmes de ces milieux, est renommé pour la présence d’espèces végétales menacées, vulnérables et rares telles que Pilularia minuta, Isoetes velata et Ranunculus revelierei, de groupements végétaux spécifiques et de quatre amphibiens : Discoglossus sardus, Bufotes viridis, Hyla sarda et Pelophylax lessonae bergeri. Plusieurs espèces endémiques ou rares pour la région méditerranéenne présentent également un grand intérêt biologique, comme Helosciadium crassipes, Littorella uniflora, Myriophyllum alterniflorum et Antinoria insularis.
Code : 
RNC151
Département : 
Corse-du-sud
Communes : 
Bonifacio
Conservateur : 
Marie-Laurore POZZO di BORGO
Code INPN : 
FR3600151
Code WDPA: 
178227

Menu mentions