Un(e) Chargé(e) de missions surveillance active des Vautours

Mise en ligne : 
21/11/2023
Type d'offre : 
Emploi
Type de contrat : 
CDD
Date limite de dépôt de candidature : 
15/12/2023
Lieu du poste : 
Aveyron
Département : 
Aveyron
Région : 
Recruteur : 
Organisme Gestionnaire
Résumé : 
Forte d'un siècle d'engagement avec plus de 160 000 personnes agissant à ses côtés, dont 69 000 adhérents, 8000 bénévoles actifs, 650 salariés sur le territoire national et s’appuyant sur un réseau d'associations locales actives dans plus de 80 départements, la LPO est aujourd'hui la première association de protection de la nature en France. Elle œuvre au quotidien pour la protection des espèces, la préservation des espaces et pour l'éducation et la sensibilisation à l'environnement. Des valeurs humaines individuelles et collectives : La motivation de l’action de la LPO pour la nature est en cohérence avec son fonctionnement interne et ses relations avec ses interlocuteurs : écoute, dialogue, entraide, tolérance, ouverture, convivialité (plaisir d’être ensemble et de partager), respect de la diversité (parité, handicap…), équité, solidarité, et responsabilité sociétale. La LPO agit au nom de l’intérêt général et revendique intégrité et transparence dans son action qu’elle exerce de façon apolitique, militante et indépendante. Depuis plus de trente ans, la LPO Grands Causses mène les programmes de réintroduction et de conservation des populations de vautours dans les Grands Causses en collaboration avec le Parc national des Cévennes et plus récemment le Parc naturel régional des Grands Causses. Ces actions de conservation reposent sur la connaissance des populations : suivi de la reproduction, baguage, étude génétique, identification du régime alimentaire et déplacement des individus constituent les actions prioritaires du site. La LPO Grands Causses a également en charge des missions liées à la ressource alimentaire : gestion de deux charniers et d’une collecte d’équarrissage, création de placettes d’alimentation chez les éleveurs, travail de partenariat avec les différentes instances liées à l’élevage afin de faire évoluer la législation de l’équarrissage en faveur des vautours et des éleveurs. De plus, d’autres actions sont ciblées sur la quiétude des zones de reproduction, d’alimentation et de repos. De plus, la LPO Grands Causses travaille avec divers acteurs institutionnels et économiques afin de limiter la mortalité et le dérangement direct ou indirect. En ce sens, la LPO Grands Causses travaille avec divers acteurs institutionnels et économiques afin de limiter la mortalité et le dérangement direct ou indirect, mène des actions de concertation avec les acteurs des sports de pleine nature afin d’éviter les dérangements involontaires causés par certaines activités. Enfin la LPO Grands Causses participe à l’effort d’éducation à l’environnement auprès des populations résidentes et touristiques, des scolaires et des socioprofessionnels.
Description du poste : 

Association de protection de la nature et de l’environnement
Recherche pour son Pôle « Protection de la nature », au sein du Service « Connaissance », dans le cadre d’un surcroit d’activité :
Un(e) Chargé(e) de missions surveillance active des Vautours H/F
(Réf : 2PO23065)
Lieu de Travail : Aveyron (12)
Missions :
Sous la responsabilité du Responsable de service « connaissance », en lien étroit avec le « Coordinateur du projet Européen LIFE GYP’ACT », le/la Chargé(e) de mission assurera une surveillance active des vautours équipés de balises GPS.
Il s’agira de prévenir les risques auxquels sont exposés les vautours en analysant les données de positionnement GPS, en décelant les comportements anormaux et à risque puis en déclenchant un système d’alerte afin que les équipes de terrain puissent assurer le sauvetage des oiseaux en détresse.

Le/la Chargé(e) de mission contribuera au développement d’outils et de processus d’alerte, traitera et analysera les données, animera la surveillance avec les réseaux de suivi français et européens, participera aux prospections de terrain selon les besoins, participera aux réunions et formation avec l’ordre
Judiciaire.
Il/elle assurera ses missions sur l’ensemble de la zone d’intervention du projet LIFE GYP’ACT qui s’étend des départements les plus orientaux des Pyrénées aux départements des Préalpes en passant par le Massif central.
Ce poste aura ainsi pour principales missions :

  • Coordination de la veille active des oiseaux équipés de GPS
    • Superviser et organiser la collecte des données,
    • Développement d’outils d’alerte et d’analyse, en cohérence avec les outils et infrastructures déjà en place à la LPO,
    • Analyse et valorisation des données de suivi,
    • Actualisation des cartes de risque de collision/percussion avec les installations éoliennes et du réseau électrique.
  • Animation d’un forum d’échanges inter-programme,
  • Participation aux discussions avec l’ordre judiciaire,
  • Participation à la veille des parcs éoliens en projet et en exploitation et centralisation des actions (en lien avec la LPO Occitanie),
  • Contribution au plaidoyer de la LPO à l’attention des services de l’état et tout acteur concerné.

Profil de poste :
Le profil recherché est polyvalent, avec des compétences techniques d’analyse collaborative, d’interprétation, de modélisation (autonomie, expertise technique et scientifique) ; des compétences de coordination de réseaux (national et international) ; et des qualités humaines (participation à des réunions, bon relationnel avec les partenaires…). 
Savoirs :

  • Connaissances naturalistes de terrain solides et connaissances générales en écologie,
  • Profil polyvalent ayant une formation et une expérience en suivi d’espèce (captures, suivi GPS), en dynamique des populations, en modélisations spatiales, en biostatistiques et en cartographie,
  • Qualités rédactionnelles,
  • Maîtrise de l’anglais (orale, écrit),
  • Maîtrise des outils et logiciels en dynamique des populations (p.ex. E-Surge, U-CARE, …),
  • Maîtrise des outils de Système d'Information Géographique (Q GIS),
  • Maîtrise des outils de BDD,
  • Connaissance des outils bureautiques (Word, Excel).

Savoir-Faire :

  • Capacité à vulgariser et à médiatiser des données scientifiques,
  • Organisation et animation de réunions,
  • Qualité de coordination et d’animation,
  • Capacité d’analyse et force de propositions, solutions.

Savoir-être :

  • Autonomie, rigueur et méthode,
  • Aptitude au travail en équipe,
  • Aptitude au travail de terrain,
  • Déplacements fréquents, mobilité sur le périmètre du Life GYP’ACT.

Formation :

  • Bac +5, Master en écologie, expérience souhaitée,
  • À compétences égales, priorité aux travailleurs handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi de l’article L.5212-2 du code du travail

Conditions :

  • Contrat à durée déterminée 12 mois temps plein
  • Durée hebdomadaire du travail : 35 heures
  • Rémunération brute totale mensuelle 2 330€ - Groupe E, indice 325 de la Convention Collective Nationale ÉCLAT (Valeur du point V1 : 6,85 / V2 : 6,50), indice auquel s’ajoutent 20 points de prime différentielle (Valeur du point, V2) 
  • Accord télétravail
  • Titres restaurants pris en charge à 50%
  • Mutuelle employeur pris en charge à 50%
  • Abonnement transports en commun pris en charge à 50%
  • Avantages CSE dès 4 mois d’ancienneté
  • Poste à pourvoir au 08/01/2024

 

Coordonnées : 
Contact : Merci d’adresser votre candidature (CV & lettre de motivation) sous la référence « 2PO23065 NOM Prénom » avant le 15/12/2023, uniquement par courrier électronique à l’adresse suivante : recrutement@lpo.fr

Menu mentions